U2 : Vertigo ( Vertige )

  • Un, dos, tres... catorce
    [Spoken vocal]
    Turn it up loud, Captain!

    Lights go down it’s dark
    The jungle is your head - can’t rule your heart
    I’m feeling so much stronger than before
    Your eyes are wide
    And though your soul it can’t be bought
    You might be wonder

    Hello, hello... (Ola)
    I'm at a place called Vertigo (dónde estás?)
    It’s everything I wish I didn’t know
    Except you give me something...
    I can feel, feel

    The night is full of holes
    There's bullets ripping sky of ink with gold
    They twinkle as the boys play rock and roll
    They know that they can’t dance - at least they know

    I can’t stand the beat
    I’m asking for the cheque
    Girl with crimson nails
    It's Jesus 'round her neck
    Swinging to the music Whoooaaa
    Swinging to the music Whoooaaa
    Whoooaaa
    Whoooaaa
    Whoooaaa

    Hello, hello... (Ola)
    I'm at a place called Vertigo (dónde estás?)
    It’s everything I wish I didn’t know
    But you give me something...
    I can feel, feel

    Shake it...
    Just for...
    Jumping in... yeah

    [Edge solo]

    All of this... all of this can be yours
    All of this... all of this can be yours
    All of this... all of this can be yours
    Just give me what I want and no one gets hurt

    Hello, hello... (Ola)
    We're at a place called Vertigo (dónde estás?)
    Lights go down and no one knows
    That you give me something...
    I can feel your love teaching me
    Aaahhhhh-aaahhh-aaahhh-aaahhh...
    Your love is teaching me
    Aaahhhhh-aaahhh-aaahhh-aaahhh...
    How to kneel, kneel

    Yeah, yeah, yeah, yeah, yeah, yeah, yeah, YEAH,
    Yeah, yeah, yeah, yeah, yeah, yeah, yeah, YEEEAAAAH



Un, deux, trois, quatorze

Monte le son, capitaine!

Les lumières s’éteignent
C’est sombre
La jungle c’est ta tête
Tu ne peux contrôler ton cœur
Je me sens tellement plus fort
Que je ne le pensais
Tes yeux sont grand ouverts
Et même si ton âme
Ne peut être achetée
Ton esprit peut errer

Refrain :
Bonjour, bonjour,
Bonjour!
Je me trouve dans un endroit appelé vertige (où est-ce?)
C’est tout ce que je préférerais ne pas savoir
Sauf que tu me donnes quelque chose que je peux sentir
Sentir

La nuit est pleine de trous
Ces balles déchirent le ciel
D’encre avec de l’or
Elles clignotent pendant que les garçons jouent du rock n’ roll
Elles savent qu’elles ne peuvent danser
Au moins elles le savent

Je peux vendre le rythme
Je demande le chèque
Une fille avec des ongles pourpre
Elle a Jésus autour du cou
Dansant sur la musique
Dansant sur la musique
Woao

Refrain

Tout ceci, tout ceci peut t’appartenir
Tout ceci, tout ceci peut t’appartenir
Tout ceci, tout ceci peut t’appartenir
Tu n’as qu’à me donner ce que je veux
Et personne ne sera blessé

Bonjour, bonjour
Bonjour!
Je me trouve dans un endroit appelé vertige
Les lumières s’éteignent et tout ce que je sais
C’est que tu me donnes quelque chose que je peux sentir
Tu m’enseignes, aah
Ton amour m’enseigne, aah
Comment m’agenouiller
M’agenouiller

Ouais, ouais, ouais, ouais, ouais
Ouais, ouais, ouais, ouais, ouais

U2 - Sunday Bloody Sunday

 
  • I can't believe the news today
    I can't close my eyes and make it go away
    How long, how long must we sing this song ?
    How long ? Tonight we can be as one
    Broken bottles under children's feet
    Bodies strewn across a dead end street
    But I won't heed the battle call
    It puts my back up, puts my back up against the wall

    Sunday, bloody Sunday
    Sunday, bloody Sunday

    And the battle's just begun
    There's many lost, but tell me who has won?
    The trenches dug between our hearts
    And mother's children, brothers, sisters torn apart

    Sunday, bloody Sunday
    Sunday, bloody Sunday

    How long, how long must we sing this song ?
    How long ? Tonight we can be as one
    Tonight, tonight

    Sunday, bloody Sunday
    Sunday, bloody Sunday

    Wipe the tears from your eyes
    Wipe your tears away
    Wipe your bloodshot eyes

    Sunday, bloody Sunday
    Sunday, bloody Sunday

    And it's true we are immune
    When fact is fiction and T.V. is reality
    And today the millions cry
    We eat and drink while tomorrow they die
    The real battle just begun
    To claim the victory Jesus won
    On a Sunday, bloody Sunday
    Sunday, bloody Sunday

  • Dimanche, Dimanche Sanglant

    Je ne peux pas croire les informations aujourd’hui
    Je ne peux même pas fermer les yeux et faire disparaître tout ça
    Combien de temps, combien de temps devons-nous chanter cette chanson ?
    Combien de temps ? Ce soir, nous pouvons être unis
    Des bouteilles brisées sous des pieds d'enfants
    Des corps qui jonchent une rue sans issue
    Mais je n’écouterais pas le cri de guerre
    Il me met dos au mur, dos au mur

    Dimanche, dimanche sanglant
    Dimanche, dimanche sanglant

    Et la bataille vient de commencer
    Beaucoup sont perdus, mais dites-moi qui a gagné ?
    Des tranchées sont creusées dans nos cœurs
    Et des mères, des frères et des sœurs déchirés

    Dimanche, dimanche sanglant
    Dimanche, dimanche sanglant

    Combien de temps, combien de temps devrons nous chanter cette chanson ?
    Combien de temps ? Ce soir, nous pouvons être unis
    Ce soir, ce soir

    Dimanche, dimanche sanglant
    Dimanche, dimanche sanglant

    Sèche tes larmes
    Essuie tes larmes
    Essuie tes yeux injectés de sang

    Dimanche, dimanche sanglant
    Dimanche, dimanche sanglant

    Et c'est vrai que nous sommes immunisés
    Quand les faits sont de la fiction et la télé la réalité
    Et aujourd'hui des millions de gens pleurent
    Nous mangeons et nous buvons tandis que demain ils mourront
    La vraie bataille vient de commencer
    Pour clamer la victoire remportée par Jésus
    Un dimanche, un dimanche sanglant
    Dimanche, dimanche sanglant


 

Conception et réalisation Turmel Céline et Rinchard Alain